Aide pour une complémentaire santé (ACS)

Mise à jour le 13/03/2015, par Cédric - AFLAR

imprimer l'article

Si l’assuré a des ressources modestes, il peut bénéficier d’une aide au financement de sa complémentaire santé. L’ACS permet de bénéficier de tarifs médicaux sans dépassement d’honoraires et de la dispense d’avance de frais sur la partie prise en charge par l’Assurance Maladie.


Objectifs et avantages :

L’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé concerne toutes les personnes dont les ressources sont faibles mais légèrement supérieures au plafond fixé pour l’attribution de la Couverture Maladie Universelle (CMU) complémentaire. L’ACS ouvre droit à une déduction de la cotisation auprès de l’organisme de protection complémentaire.

Les conditions d’accès :

Il existe trois conditions pour bénéficier de l’ACS : être en situation régulière, résider en France de façon stable depuis plus de trois mois, et percevoir des ressources comprises entre le plafond d’attribution de la Couverture Maladie Universelle complémentaire et 35% au-delà, selon la composition du foyer.

Ou s’adresser ?

Il faut s’adresser à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de votre département.
Plus d’informations : cmu.fr ou ameli.fr