Allocation Adulte Handicapé (AAH)

Mise à jour le 13/03/2015, par Cédric - AFLAR

imprimer l'article

L’Allocation Adulte Handicapé (AAH) est destinée à assurer aux adultes handicapés un minimum de ressources.
Pour en bénéficier l’adulte doit remplir certaines conditions.


Handicap :

Taux d’incapacité permanente d’au moins 80 % ou compris entre 50 et 79% et avoir une restriction substantiel et durable d’accès à un emploi du fait de votre handicap.
Ce taux d’incapacité est apprécié par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH).

Âge minimum :

Il faut être âgé de plus de 20 ans (si la personne n’est plus à la charge de ses parents pour le bénéfice des prestations familiales, l’AAH peut être prétendue à l’âge de 16 ans).

Âge maximum :

A partir de l’âge légal minimum à la retraite en cas d’incapacité de 50 à 79%. Une AAH différentielle (allocation mensuelle réduite) au-delà de l’âge légal minimum à la retraite en complément d’une retraite si incapacité de plus de 80%.

Conditions de ressources :

Les ressources ainsi que celles du conjoint, concubin ou partenaire ne doivent pas dépasser un plafond annuel.

Où s’adresser ? :

cnsa.fr