Mise à jour le 25/07/2019, par Christelle - AFLAR

imprimer l'article

25 juil.

Eduquer son intestin pour soigner les rhumatismes

Et si l’innovation nutritionnelle pouvait contribuer à soulager vos articulations ? C’est l’hypothèse à laquelle chercheurs et médecins clermontois vont tenter de répondre, avec l’aide de volontaires. Envie d’embarquer au sein de cette aventure au carrefour de la science, de l’innovation et de la santé ?

photo de l'actualité

Dans le cadre d’un projet porté par l’INRA (Institut National de la Recherche Agronomique) des scientifiques de l’unité de Nutrition Humaine, avec le concours de volontaires, vont tenter déterminer l’impact de bonnes bactéries (probiotiques) sur la santé du squelette par une approche innovante qui pourrait bousculer les pratiques actuelles et accélérer la caractérisation de nouveaux aliments visant à protéger votre santé.

Vous êtes atteintes de polyarthrite rhumatoïde et vous vous demandez souvent si ce que vous mangez peut avoir une influence sur vos rhumatismes : cette étude vise à apporter des éléments de réponse.

Réalisée en partenariat avec le Centre de Recherche en Nutrition Humaine (CRNH), le Centre Hospitalier de Clermont-Ferrand (CHU) et l’Université Clermont-Auvergne (UCA), cette étude utilise une nouvelle méthodologie qui allie biologie clinique et biologie cellulaire pour développer rapidement et efficacement des aliments sains scientifiquement approuvés et répondre à la demande sociétale pour une meilleure prévention nutritionnelle des atteintes du squelette.

Cette étude Nutricell 3 fait suite à deux études cliniques concluantes déjà réalisées avec cette méthodologie innovante. Elle vise à évaluer l’impact de probiotiques sur l’évolution du comportement des cellules osseuses de patientes atteintes de polyarthrite rhumatoïde. Ensemble attachés de recherche clinique, médecins et chercheurs souhaitent apporter un regard objectif et rationaliser cette approche.

Pour cette étude qui se déroulera dans la région clermontoise, les scientifiques recherchent des volontaires :

- Femmes de 30 à 75 ans
- présentant une polyarthrite rhumatoïde
- non ménopausées ou ménopausée depuis plus de 2 ans
- la compatibilité de l’étude avec un traitement en cours sera évaluée préalablement
- de préférence non-fumeur ou fumeur occasionnel
- acceptant de consommer des gélules (1 fois par jour pendant 4 semaines sur 3 périodes)

Contraintes : 2 visites/mois pendant 2 à 6 mois (1re visite : 4h, toutes les autres visites : environ 1h) – Début : dès janvier 2019.


INDEMNISATION : jusqu’à 500 euros (pour au total environ une dizaine d’heures de votre temps).


Nous comptons sur votre participation pour faire avancer cette thématique qui, nous l’espérons, contribuera à apporter des réponses sur l’optimisation nutritionnelle de votre bien-être.

Référent scientifique pour l’étude :

* Yohann Wittrant : Chargé de Recherche à INRA
* Contact pour participer à l’étude par téléphone  :
04 73 60 82 53 ; 04 73 60 82 78 ; 04 73 60 82 86 de 8h30 à 16h30