Mise à jour le 13/03/2015, par Cédric - AFLAR

imprimer l'article

1er nov.

EULAR : Lancement du Prix “Edgard Stene”

A l’occasion de la cérémonie d’ouverture du prochain congrès de l’EULAR, le 11 juin 2014 à Paris, le Prix Edgard Stene récompensera le gagnant du concours du meilleur essai sur le thème : “Ma vision idéale du monde en 2043 pour les personnes atteintes de maladies musculo-squelletiques”.

En tant qu’association de patients, L’AFLAR est chargée d’organiser le concours à son niveau national. Elle sélectionnera et soumettra le meilleur article par e-mail au secrétariat de l’EULAR, au plus tard le 20 janvier 2014, après l’avoir fait traduire par une agence professionnelle.

INSCRIPTIONS

Ce prix récompense chaque année le meilleur article écrit par une personne souffrant de rhumatismes (ou d’autres maladies de l’appareil musculo-squelettique), décrivant sa propre expérience de vie avec un rhumatisme. Les articles peuvent concerner la façon dont la personne ressent la bataille contre la maladie, sa prise en charge sociale, l’influence de la maladie sur la vie familiale, professionnelle…

MONTANT DE LA RÉCOMPENSE

L’EULAR attribuera une récompense de 2 000 Euros au gagnant de ce prix et couvrira les frais de déplacements et le coût de l’hôtel pour 4 nuits. Elle y ajoutera une invitation au dîner du Congrès.

CONDITIONS DE PARTICIPATION

Etre un patient âgé d’au moins 16 ans et ne pas travailler pour l’EULAR ou une de ses associations nationales. Les inscriptions devront être soumises à l’association des patients de l’EULAR avant le 31 décembre 2012. Les articles ne devront pas excéder 2 pages A4 (écrites en type Arial 12 points, interligne 1, sous Word).

COMPOSITION DU JURY

Il sera composé de 5 votants, dont pas plus de 2 médecins nommés par le conseil d’administration de l’EULAR PARE. Un jury peut être désigné pour chaque prix et aucun juré ne peut siéger 2 fois de suite.

ATTRIBUTION DU PRIX

Le prix Stene doit être décerné à la majorité absolue. Si aucun essai n’était jugé digne de recevoir le prix, il ne sera pas remis. Une fois le prix attribué, la rédaction
gagnante ainsi que toutes les autres, peuvent faire l’objet d’une publication, sous toute forme décidée par l’auteur, l’association nationale et l’EULAR.