Fonds pour l’Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique (FIPHFP)

Mise à jour le 13/03/2015, par Cédric - AFLAR

imprimer l'article

L’action du Fonds pour l’Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique (FIPHFP) vise à permettre à tout agent en situation de handicap de vivre, notamment grâce à l’emploi, sa pleine citoyenneté.
Il accompagne les employeurs publics et relève au quotidien le défi de l’égalité dans les domaines de l’emploi et de l’accessibilité.
Il aide les employeurs publics à remplir leurs engagements vis-à-vis des personnes en situation de handicap et à atteindre le taux légal d’emploi de 6%.


Recrutement :

Les personnes en situation de handicap accèdent à l’emploi par la voie de droit commun (le concours avec aménagement des épreuves financé par le FIPHFP). Il l’employé en amont du recrutement et une fois la personne en poste en finançant son accueil, l’aménagement de son poste et les formations complémentaires éventuelles.

Maintien dans l’emploi :

Le FIPHFP peut prévoir des actions comme des études, bilans de compétences, formation, aménagement et adaptation du poste de travail, des aides aux trajets, des changements éventuels de poste.
L’accompagnement du FIPHFP peut prendre la forme de versements d’aides financières, de mise à disposition de compétences d’organismes partenaires et de diffusion d’informations. Il finance également des aides techniques (fauteuil ergonomique, outils de bureautique, véhicule professionnel…).

Aménagement de poste :

Chaque situation de handicap est différente et peut nécessiter un aménagement de poste pour permettre une insertion et un parcours professionnel équitables.

La formation :

La qualification et la formation des demandeurs d’emploi en situation de handicap sont des facteurs clé pour leur accès et leur maintien dans l’emploi. A travers ses financements et partenariats, le FIPHFP contribue à former les personnes atteintes de handicap.

Pour plus d’informations : fiphfp.fr