La phytothérapie pour soulager l’arthrose

Mise à jour le 13/04/2017, par Cédric - AFLAR

imprimer l'article

"Nous Deux" consacre un dossier à la médecine douce et à « 5 traitements qui ont fait leurs preuves », relevant que « seules ou en complément de traitements médicaux classiques, les médecines douces peuvent s’avérer une aide précieuse pour soulager certaines de nos pathologies chroniques ».


Le magazine se penche notamment sur la « phytothérapie pour soulager l’arthrose », expliquant tout d’abord que « douloureuse et invalidante, l’arthrose résulte de la dégradation du cartilage des articulations des hanches, des genoux, du cou ou encore des doigts. S’il n’est pas possible de la guérir, on peut facilement soulager ses symptômes grâce aux plantes ».

"Nous Deux" explique ainsi que « la reine-des-prés, le bambou et l’harpagophytum font office de véritables anti-inflammatoires naturels : ils soulagent les crises et améliorent le confort des articulations au quotidien. On les trouve sous forme de compléments alimentaires ou en préparation à infuser, dans les herboristeries, les magasins de diététique et, parfois, en parapharmacie ».

L’hebdomadaire indique en outre que « l’acupuncture apporte un réel bénéfice aux personnes souffrant d’arthrose, surtout au niveau des membres inférieurs. Les membres de l’Académie nationale de médecine l’ont d’ailleurs confirmé dans un rapport sur les médecines douces ».