Peut-on faire du sport avec une prothèse ?

Jean-Michel C. (Creuse)

Mise à jour le 20/02/2015, par Fanny

imprimer l'article


Rien n’est formellement interdit.

Tout dépend de votre âge, de votre état de santé, de l’articulation opérée, du sport pratiqué, du rythme d’entraînement que vous souhaitez suivre.
Habituellement, une personne qui a bénéficié de la mise en place d’une prothèse se sent capable de reprendre ses activités sportives d’antan. Elle peut courir, faire du vélo, du ski, nager… à condition d’avoir pratiqué de telles activités avant que les douleurs articulaires ne l’en empêchent…

Mais il apparaît évident que les prothèses articulaires trop sollicitées dureront moins longtemps. Il n’est donc pas souhaitable de faire des activités qui soumettent la prothèse à des contraintes trop importantes comme le ski alpin ou des sports comportant des impacts importants, brutaux, répétitifs, directs ou indirects (judo, karaté, course, football, basket, etc.) ou qui exposent aux traumatismes.
Oubliez le lever des haltères. Des activités comme la natation, la marche, le golf, le cyclisme sont conseillées, toujours avec modération.