Reconnaisance Qualité Travailleur Handicapé (RQTH)

Mise à jour le 27/04/2015, par Cédric - AFLAR

imprimer l'article

Se faire reconnaître travailleur handicapé permet d’avoir accès à un ensemble de mesures mises en place pour favoriser l’insertion professionnelle des personnes handicapées.
Les formalités de reconnaissance s’effectuent auprès de la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH).


Être reconnu travailleur handicapé n’est pas un préalable nécessaire à l’attribution de l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH), de la prestation de compensation du handicap et de la carte d’invalidité.

Les personnes concernées :

Toute personne dont les possibilités d’obtenir ou de conserver un emploi sont réduites par la suite de l’altération d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales ou psychiques.

Être reconnu Travailleur Handicapé :

Demander la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé, c’est faire reconnaître officiellement par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) son aptitude au travail, suivant les capacités liées au handicap.

Les avantages liés à la RQTH :

La RQTH permet de bénéficier de mesures comme l’orientation, par la CDAPH, vers un établissement ou service d’aide , par le travail, vers le marché du travail ou vers un centre de rééducation professionnelle, le soutien de Cap Emploi, l’obligation d’emploi, l’accès à la Fonction Publique, les aides de l’AGEFIPH, FIPHFP, l’OETH

Les démarches :

La personne concernée doit faire la demande auprès de la CDAPH de son département. Elle peut se renseigner auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) de son département afin d’obtenir le formulaire de demande unique.